• Absolutely Gorgeous!!

    Coucou tout le monde,

    désolé de ne pas avoir posté d'articles pendant quelques semaines.

    J'étais en vacances, donc je n'ai pas eu le temps !

    Bon,bref voici un nouvel article ...

     

    Autre Que Pur Sang

     

    Origines ?!

     

    Dès le milieu du XIXème siècle, les éleveurs de trois régions en France : la Bretagne (pays de Corlay), le Centre (Bourgogne-Bourbonnais) et l’Anjou ont commencé une sélection de chevaux demi sang orientés vers les courses d’obstacles (cross country).

     

     

    Au début du XXème siècle, des courses officielles réservées à ces chevaux demi sang sont organisées, principalement réservées aux militaires, cette discipline s’inscrivant dans l’esprit audacieux et sportif requis pour les cadres de la cavalerie. Durant la première moitié du XXème, l’armée sera d’ailleurs le principal client des éleveurs de ces régions.
     
    Progressivement la sélection s’opérera sur l’aptitude des chevaux à sauter des obstacles fixes en terrains variés mais les chevaux demi sang issus du croisement successif de ces juments demi sang avec des étalons Pur Sang resteront inscrits dans leur stud-book d’origine devenu à la fin des années 50 les stud-books Selle Français ou Anglo-arabe.

     

    Sa Morpho' ?!

     Il n’y a pas véritablement de standard de la race AQPS, cependant le modèle du cheval AQPS (Autre que pur sang ) est une mixte entre celui du Selle Français :

    du cadre, de l’os, de la profondeur et celui du Pur-sang : une longue épaule inclinée, du tissu, des articulations et des tendons secs et nets et évidemment de l’influx nerveux.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Sergio Alvarez Moya and Carlo 273

    Bonjour !

    Aujourd'hui, je vais vous présenter l'Islandais un petit cheval...

     

    L'Islandais

     

    Son origine ?!

     

    Le cheval Islandais est élevé en race pure depuis plus de mille ans, les frontières de l‘Islande ayant été fermées à toute importation de chevaux en l‘an 930. Il est principalement issu du croisement de chevaux d‘origine nordique, probablement apparentés au fjord actuel et au Tarpan, avec des poneys des îles britanniques rapportés en butin par les Vikings.

     

    Ainsi isolée de longue date, ce qui est un cas très rare, la race a conservé le tölt et l‘amble, allures habituelles sur le continent européen jusqu‘à la Renaissance.

     

    Depuis les années 50-60, il est de plus en plus présent en Europe continentale pour une pratique de compétition et de loisirs.

     

    Sa Morpho'

     

    Toisant en général entre 1,30 et 1,45m, le cheval Islandais donne une impression d‘ensemble typique de sa race : doté d‘une charpente solide sans être lourde, il a une tête sèche et expressive sous des crins abondants. Toutes les robes et marques sont admises.

     

    Le cheval Islandais présente naturellement des allures qui lui sont spécifiques :

     
    • Le tölt est une allure marché à quatre temps, qui peut aller aussi vite que le galop avec un confort sans égal pour le cavalier ; l‘attitude relevée et l‘ondulation de la queue sont caractéristiques.

     

    • L‘amble, allure latérale (le cheval pose un bipède latéral, puis l'autre), est recherché en tant qu‘allure de course sur courte distance, où elle est plus rapide que le galop.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique